téléphone
Tel: 02 55 99 05 45 du Lundi au Vendredi
Ouvert de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00

Le site d'annonces spécialisé Cafés, Hôtels, Restaurants

Le Blog pour les CHR
Cafés, Hôtels, Restaurants, Fournisseurs et professionnel de la restauration.

Articles / Communiqués restauration-hôtellerie

La réforme du "fait maison" dans la restauration les nouvelles contraintes


La réforme du
Articles / Communiqués restauration-hôtellerie

La réforme du "fait maison" dans la restauration est une initiative visant à renforcer la transparence et la qualité des repas servis dans les restaurants en France. Cette réforme a été introduite en 2014 et est entrée en vigueur en 2015.

L'objectif principal de cette réforme est de permettre aux consommateurs de distinguer clairement les plats cuisinés sur place de ceux qui sont préparés à partir de produits semi-finis ou pré-cuisinés. Cela implique que les restaurants doivent indiquer sur leur menu quels plats sont "faits maison" et les distinguer des autres.

Pour être étiqueté comme "fait maison", un plat doit être entièrement préparé sur place à partir de produits bruts, c'est-à-dire des ingrédients qui n'ont subi aucune transformation industrielle significative. Les restaurants doivent également préciser sur leur carte si certains ingrédients sont congelés ou surgelés, afin d'apporter une transparence supplémentaire aux consommateurs.

Cette réforme vise à promouvoir une cuisine de qualité, élaborée à partir d'ingrédients frais et authentiques, tout en donnant aux consommateurs la possibilité de faire des choix éclairés lorsqu'ils mangent à l'extérieur. Elle contribue également à soutenir les producteurs locaux et à encourager une alimentation plus saine et plus durable.

Il semble que vous parliez d'une perspective critique concernant la réforme du "fait maison" dans la restauration. Bien que cette initiative ait été conçue pour améliorer la transparence et la qualité des repas servis dans les restaurants, certains pourraient avoir des préoccupations ou des critiques à son égard.

Voici quelques critiques potentielles de la réforme du "fait maison" dans la restauration :

  1. Complexité administrative : Certains propriétaires de restaurants ont exprimé des préoccupations concernant la charge administrative supplémentaire associée à la mise en œuvre de la réforme. Cela pourrait inclure la documentation des origines des ingrédients et la mise à jour des menus pour indiquer clairement quels plats sont "faits maison".

  2. Coûts supplémentaires : Pour les restaurants qui utilisaient auparavant des produits semi-finis ou pré-cuisinés, passer à une approche entièrement "faite maison" pourrait entraîner des coûts supplémentaires en termes de temps de préparation, de main-d'œuvre et d'approvisionnement en ingrédients frais.

  3. Définition ambiguë du "fait maison" : Certains critiques estiment que la définition du "fait maison" peut être ambiguë, ce qui rend difficile la distinction entre les plats réellement préparés sur place à partir d'ingrédients bruts et ceux qui sont préparés à partir de produits semi-finis. Cela pourrait entraîner une confusion pour les consommateurs.

  4. Impact sur les petites entreprises : Les petites entreprises, en particulier les restaurants indépendants ou familiaux, pourraient avoir du mal à se conformer aux exigences de la réforme, ce qui pourrait les désavantager par rapport aux grandes chaînes de restauration disposant de ressources plus importantes.

  5. Contraintes sur la créativité culinaire : Certains chefs estiment que la réforme du "fait maison" pourrait limiter leur capacité à expérimenter avec des techniques de cuisine modernes ou à utiliser des ingrédients de haute qualité qui peuvent être préparés en amont sans compromettre la fraîcheur ou la qualité du plat final.

  6. En pratique : Si vous si vous réalisez un bœuf Bourguignon fait maison avec du fond de veau que vous avez saupoudré votre plat ne serait plus maison ! Une pizza fait maison en utilisant de la sauce tomate acheter la pizza ne serait plus considérée fait maison.

Dans l'ensemble, bien que la réforme du "fait maison" vise à améliorer la qualité et la transparence dans la restauration, elle n'est pas sans ses critiques et ses défis potentiels pour l'industrie. Les autorités responsables doivent continuer à écouter les préoccupations des parties prenantes et à évaluer l'impact global de cette initiative sur le secteur de la restauration.

Posté par : LesAnnoncesCHR le 10/03/2024 1044 vue(s)


commentaire(s)

Poster un commentaire (Vous devez être enregistré et connecté pour poster un commentaire)

Comment utiliser le blog CHR

Si vous souhaitez interagir avec les articles sur ce blog, vous devez vous connecter sur votre compte ou créer un compte. Connexion - Inscription

Pour déposer des Articles, des communiqués, des questions : veuillez effectuer votre demande sur ce formulaire
Les Articles, communiqués, posts (messages) que vous déposez sont visibles sans abonnement, et indexé sur les moteurs de recherche Google, Bing, Yahoo, Etc...

A PROPOS / POUR LES CHR

Nos services pour les CHR les Cafés, Hôtels, restaurants. Et pour les Exploitants, les Salariés, les Candidats en hôtellerie et restauration

PROFESSIONNELS / FOURNISSEURS CHR

Espace pour les fournisseurs CHR. Cafés, Hôtels et Hestaurants. Fournisseurs en hôtellerie restauration. Matériel, agencement, équipement pro CHR.

?>