Emploi - Fonds de Commerce - Equipement - Services

L’UMIH attaque Fermeture des CHR : l'Umih attaque en justice


Face au Covid19

Communiqué de presse Samedi 14 novembre 2020

L’UMIH attaque le décret du 29 octobre 2020 pourobtenir pour les restaurants et débits de boissons la même dérogation que la restauration collective

L’UMIH Nationale aengagéun recours contre le décret du 29 octobre 2020 qui ferme les restaurants et débits de boissons de «type N» tout en autorisant la restauration collective.Ce recours s’appuie, notamment, sur la rupture du principe d’égalité entre les établissements concernés.La fermeture administrative de nos restaurants et bars s’appuie sur des raisons sanitaires, or aucune donnée chiffrée ne permet de justifier que les cas de contamination ont été plus nombreux dans ces établissements de type N que dans la restauration collective.Car les restaurateurs traditionnels et les bars appliquent, depuis leur première réouverture en juin 2020, les mêmes protocoles sanitaires stricts appliqués par la restauration collective, et ce dans le but d’assurer la sécurité sanitaire des salariés et des clients. A la demande de la profession, ces protocoles ont même été renforcés en septembre2020. Les avocats Olivier CHAMBORD et Fabrice DELAVOYE du cabinet DGD AVOCATS ont prévu de finaliser le recoursavant le 20 novembreprochain.Ce recours est fait conjointement avec UMIH Nouvelle Aquitaine et UMIH Gironde.

Contact presse : Cabinet DGD AVOCATsà Bordeaux: contact@dgd-avocats.fr-05.56.44.20.32 Ophélie ROTA UMIH 06 82 82 95 82 ophelie.rota@umih.fr

Posté par : Umih, 16/11/2020


0 commentaire(s)

Poster un commentaire (Vous devez être enregistré et connecté pour poster un commentaire)


Les derniers Post
RESULTAT SONDAGE de la perte de CA à cause du PASS SANITAIRE

RESULTAT SONDAGE de la perte de CA à cause du PASS SANITAIRE

Résultat des sondages de perte de chiffre d'affaire à cause du PASS SANITAIRE&n

by LESANNONCESCHR.COM, 09/09/2021

Lire l'acticle
Hôtellerie-restauration : pour Elisabeth Borne, les rémunérations ne sont « pas à la hauteur »

Hôtellerie-restauration : pour Elisabeth Borne, les rémunérations ne sont « pas à la hauteur »

La ministre du Travail a invité

by lechotouristique.com, 09/09/2021

Lire l'acticle
Jean Castex fait pression sur l'hôtellerie-restauration

Jean Castex fait pression sur l'hôtellerie-restauration

Ce mercredi 8 septembre, le Premier ministre a appelé plusieurs branches à engager

by Capital.fr, 09/09/2021

Lire l'acticle